Bio-informatique

Bio-informatique

Le domaine de la bio-informatique fait face à un problème de taille: les chercheurs produisent des quantités phénoménales de données. Comme la bio-informatique couvre « l’ensemble des utilisations de l’informatique pour la gestion, l’entreposage, l’analyse, le traitement, l’organisation, la comparaison et la diffusion de données relatives à l’ensemble des sciences biologiques » (OQLF, 2005) la tâche est colossale.

Le CRDM s’implique dans de multiples projets de recherche reliés à des enjeux importants en bio-informatique :

  • La modélisation mathématique et les techniques computationnelles en biologie.

  • L'augmentation de la capacité d'analyse qui fait face à une quantité grandissante de données produites par les nouvelles technologies à haut débit, comme les séquenceurs de nouvelles générations, la spectrométrie de masse, la transcriptomique à haut débit, et la biologie structurale.

  • Le développement d’algorithmes pour analyser et structurer la quantité toujours plus imposante de données expérimentales produites en laboratoire.

Bioinformatique_P